Guide pratique pour reconnaitre un lactaire délicieux

Publié le : 05 septembre 20216 mins de lecture

Il est important de connaitre la différence entre les lactaires. Comme les lactaires délicieux, ils sont comestibles tandis qu’il y a aussi des lactaires toxiques. Les lactaires délicieux peuvent être utilisés en cuisine pour constituer certains ingrédients. Alors, comment différencier les lactaires comestibles de lactaires toxiques ? Comment les ramasser ? Comment faire pour éviter qu’ils pourrissent ?     

Connaitre ses caractéristiques

La désignation des lactaires par un nom dépend de la région où ils se trouvent. Dans la généralité des cas, le lactaire délicieux est appelé vache orangé ou rouge. Mais, les lactaires délicieux disposent une caractéristique propre qui dépend de leur milieu. Avant toutes choses, vous devez savoir que les lactaires commencent à pousser pendant l’été et se terminent au milieu de la saison d’automne. Les lactaires délicieux disposent un chapeau verdissant. Pendant sa maturité, son chapeau peut atteindre un élargissement de 15 cm de diamètre. Il connait également un chapeau lisse avec une couleur orange. Ce lactaire orange entre autres possède une odeur fruitée et dans son chapeau, on y voit un petit creux sombre. On y trouve également des tâches vertes sur ses lames, un pied scrobiculé et il peut atteindre une hauteur de 3 jusqu’à 7 cm. Il possède une chair épaisse de couleur orangée et blanche. Ces lactaires peuvent être aussi séchés. Si vous n’êtes pas habitué, il pourra être difficile pour vous de les reconnaitre. Donc, vous devez avoir plus des connaissances sur ces lactaires délicieux pour ne pas vous tromper. Pour cela, n’hésitez pas à visiter cookplanet.fr.

Quelques différents types de lactaires

Il existe plusieurs types de champignons. Par exemple, le lactaire sanguin. Les lactaires sanguins qui sont appelés aussi vineux, poussent dans les régions chaudes plus précisément dans les pins. Son chapeau peut se mesurer de 4 jusqu’à 10 cm. D’après son nom, il est vineux, rosâtre et aussi orangé rougeâtre. Au centre, il possède un creux, des lames peu décurrentes, plus claires et serrés. Son pied peut se mesurer de 2 jusqu’à 5 cm de hauteur. Parfois, son pied peut-être violacé creusé, orangé rougeâtre. Sa chair est rouge, cassante et épaisse.

Le lactaire à lait est aussi appelé vachette. Ce champignon est craquelé, lisse et est coloré en orange. Son chapeau peut se mesurer de 5 à 15 cm. Il possède des lames serrées, peu fréquentes. Quand il est mature, on y trouve des taches de rouille. Ce champignon dispose une chair cassante, épaisse et crème. Son odeur ressemble à du savon ou des fruits de mer.

Il existe aussi des champignons dont la valeur et la saveur sont inférieures à la moyenne : lactaire poivré, velouté, détestable, odorant, renversé… Mais ils sont tous comestibles.

Conseils pour ramasser les lactaires et les distinguer de ceux qui sont toxiques

Pour pouvoir ramasser les lactaires ou les champignons, vous devez d’abord savoir distinguer entre les lactaires comestibles et celle qui ne se mange pas. Chercher ensuite les bons coins. Si vous ne savez pas l’endroit où ils se trouvent, vous pouvez vous renseigner en demandant à vos amis ou aux gens qui les cherche également. Une fois l’endroit trouvé, essayez de les reconnaitre. Il est conseillé de ne pas cueillir les lactaires murs, car avec le temps, ils pourrissent vite. Choisissez plutôt les lactaires plus fermes. Pour les arracher, vous pouvez utiliser un couteau, en commençant par son pied. Vous devez aussi éviter de les mettre dans des sacs plastiques. Dans ces sacs, ils risqueraient de devenir toxique et pourri. Il est conseillé de les mettre dans les paniers en osier.

Pour savoir distinguer entre le lactaire délicieux et toxique, il est nécessaire d’y aller avec les spécialistes. Comme cela, vous pouvez les observer et connaitre le chapeau, la couleur, la forme, l’odeur et le pied du lactaire comestible. Si vous n’êtes pas spécialiste, éviter de rechercher les espèces plus rares. Vaut mieux s’orienter vers les champignons plus connus comme les girolles, les trompettes de la mort, les cèpes, les bolets…      

Quelques recettes aux lactaires

Plusieurs cuisines utilisent les lactaires délicieux comme ingrédients. Il est faisable d’assaisonner les lactaires délicieux avec une sauce vinaigrette. Si vous cuisinez de la viande, vous pouvez également l’associer avec. Apparemment, ils peuvent être aussi préparés avec une variété d’épices. Dans la recette d’artichauts poivrade, les lactaires délicieux sont la base. Mais, comment les préparer ? Après que vous les cueillez, commencez à couper ses pieds terreux puis les brosser. Pour cela, essayer de couper les gros champignons. Éviter de les mouiller dans l’eau. Passer ensuite à la cuisson. Pour ce faire, sautez les lactaires à une température élevée. Afin qu’ils ne soient pas ramollis, essayez de supprimer l’eau qui dégorge. Une fois cuit, vous pouvez l’accompagner avec des pâtes fraîches ou du risotto, avec une omelette, avec une sauce de votre plat. Autrement, vous pouvez les sauter tout simplement avec persillade ou avec du beurre…  

Plan du site