Horoscope : mieux comprendre le thème de naissance

Ceux qui se rendent chez un astrologue pour faire établir un horoscope personnel ne le font généralement pas pour mieux se connaître, mais plutôt pour découvrir ce que l’avenir leur réserve. Et pourtant, les deux concepts, dans un thème de naissance, sont étroitement corrélés : il nous dit qui nous sommes pour nous dire où nous allons.

Origines et histoires

Notre thème de Noël devrait être pour chacun de nous une sorte de carte au trésor, dans laquelle le trésor n’est rien d’autre que la pleine réalisation d’une tâche qui nous a été confiée dans ce monde (que nous croyions avoir été créés avec une seule vie, à rendre méritoire et utile au maximum, comme le croient les chrétiens, les juifs et les musulmans, ou que nous croyions être plongés dans une succession d’existences, avec des dettes karmiques à payer, comme le pense par exemple un hindou ou un bouddhiste).

L’idée de lire son horoscope dans un but plus élevé que notre propre existence devrait donc nous guider vers une interprétation correcte. Et qui ne croit pas en Dieu ? Qui professe être athée ? Comment allez-vous pouvoir lire votre carte personnelle dans ce but ?

En réalité, les athées ne croient généralement pas aux horoscopes, ni à la voyance, ni à l’astrologie, ni à la magie ou à tout autre phénomène surnaturel comme les heures miroirs. Ils ne s’approcheront de l’horoscope que pour le critiquer et le réfuter, ils resteront sceptiques et continueront à ne pas croire à toute discipline qui n’a pas été prouvée scientifiquement. Nous ne devons pas les blâmer, car eux aussi agissent selon leur carte personnelle, et leur tâche est évidemment de ne pas croire, de ne pas avoir la foi, peut-être parce que de cette façon ils stimulent ceux qui au contraire croient à donner des preuves de leurs raisons. Revenons donc en arrière et voyons ce que notre thème de Noël peut nous dire sur nous-mêmes, et sur notre tâche existentielle.

Comme nous l’avons déjà vu, il représente les symboles sur deux fonds superposés, un cercle subdivisé en douze secteurs de taille égale, les signes, et un autre cercle subdivisé également en douze secteurs, mais de taille différente, les maisons, qui partent de l’Ascendant (c’est la position dans laquelle une constellation se levait au moment de la naissance du sujet) et sont déterminées par des calculs qui incluent le lieu de naissance (latitude et longitude), car elles sont comme des projections sur terre du symbolisme des constellations elles-mêmes. Si le discours vous semble embrouillé, ne vous inquiétez pas : en fin de compte, ce qui vous intéresse vraiment, ce n’est pas de savoir comment il a été possible de construire une “horloge horoscope” avec de telles caractéristiques (dont l’idée se perd dans la nuit des temps), mais le fait que ces relations mathématiques finissent par exprimer un caractère, une personnalité et un parcours de vie.

Symboliques et représentations

Le premier symbole que nous considérons est notre Soleil. Il est représenté dans le graphique de cette façon :

. Puisque nous disons que nous sommes d’un signe en fonction de l’endroit où se trouve notre soleil, si nous sommes Gémeaux, notre soleil est dans ce signe, si nous sommes Cancer, notre soleil est dans le Cancer, et ainsi de suite.

La transition entre un signe et un autre se produit lorsque le Soleil quitte le 29e degré d’un signe pour entrer dans le 0 degré du signe suivant. Comme cela ne se produit pas exactement à minuit un jour donné, mais peut se produire sur une certaine période de temps, les personnes nées le premier ou le dernier jour d’un signe devront vérifier leur carte du ciel pour voir à quelle heure, le jour de leur naissance, le Soleil avait changé de signe.

Notre Soleil représente le noyau actif de notre personnalité. Il nous indique comment nous avons tendance à agir dans notre environnement (selon le signe dans lequel il se trouve) et dans quel domaine nous nous sentons le plus à l’aise et cherchons à nous affirmer (selon la Maison dans laquelle il se trouve).

Références majeures

Par exemple, dans la carte que nous avons vue au chapitre précédent, le Soleil est en Vierge (il déploie ses énergies dans le soin méticuleux, dans l’organisation des détails, dans la recherche et la collecte, dans la conservation, dans la collection…) et dans la onzième maison (il veut s’affirmer socialement, il place l’amitié parmi ses principales valeurs, il cherche à s’affirmer dans un cercle d’amis et de collaborateurs).

Naturellement, il ne s’agit là que d’un très bref aperçu de ce que notre Soleil peut nous dire, car l’analyse et la synthèse d’un thème de naissance requièrent compétence et intuition, ainsi que de l’expérience. C’est pourquoi nous ne pouvons pas obtenir un horoscope satisfaisant simplement en assemblant les pièces, mais nous avons besoin d’un astrologue expérimenté pour nous aider à obtenir une vue d’ensemble. On ne peut pas lire un tableau en le disséquant en petits morceaux puis en les observant au microscope, mais pour admirer sa beauté et sa signification, il faut le regarder de loin, et souvent avec l’aide d’un guide qui peut nous aider à en saisir l’originalité et l’unicité.

Dans ce livre, cependant, nous voulons expliquer ce que l’on peut découvrir en abordant l’horoscope, sans prétendre enseigner en quelques lignes à remplacer un astrologue compétent, et nous ne donnons que le minimum de notions qui peuvent ensuite être approfondies sur les nombreux textes d’astrologie du marché.

Le deuxième symbole que nous observons est la Lune, qui nous semble facilement reconnaissable car elle est représentée par un simple croissant de lune :

Elle nous montre l’origine de notre existence, l’enfance, la mère, la grossesse (pour la femme), la femme aimée (pour l’homme), selon le signe dans lequel elle se trouve, elle explique également dans quels domaines nous pouvons utiliser notre sensibilité, notre imagination, notre capacité intuitive (selon la Maison dans laquelle elle se trouve).

Que nous dit Mercure à la place ? Son symbole

veut nous montrer comment nous parvenons à appliquer notre intelligence, la rapidité de notre pensée, mais elle représente aussi la façon dont nous vivons notre adolescence, la Maison dans laquelle elle est située nous indiquera la zone dans laquelle notre pensée entre le mieux en contact avec les autres.

Nous avons ici Vénus, dont le symbole est également utilisé de manière générique pour désigner le féminin :

Sa position dans un certain signe nous indique comment nous vivons notre affectivité, comment nous entrons en contact avec les autres, avec qui nous établissons des relations de sympathie comme d’amour, en occupant une Maison, elle nous fait comprendre dans quelles situations et dans quels milieux notre charme et notre sensualité seront le mieux appréciés.

Mars, dont le symbole

Elle renvoie à l’idée du masculin, elle représente évidemment notre agressivité et notre dynamisme, qui nous poussent à entrer en compétition avec les autres et à affirmer notre personnalité. La situation dans laquelle nous vérifierons mieux l’expression de cette charge nous sera suggérée par la Chambre occupée.

Les planètes dont nous avons parlé jusqu’à présent sont des planètes “rapides”, c’est-à-dire qu’elles mettent peu de temps à transiter dans un signe (la Lune un peu plus d’un jour, le Soleil évidemment un mois, Mercure Vénus et Mars une période qui varie de moins d’un mois à quelques mois, lorsqu’elles sont vues de la terre elles nous donnent l’illusion d’une pause ou même d’un bref retour).

Les planètes suivantes, en revanche, sont “lentes”, c’est-à-dire qu’elles restent longtemps dans un signe : Jupiter et Saturne durent généralement un et deux ans, les autres environ sept à vingt ans. Cela nous permet de comprendre que certaines situations présentées par ces planètes sont “générationnelles”. C’est-à-dire qu’elles nous offrent un moyen de comprendre ce qui unit une génération (et la séparera des pères et des fils), d’autre part, dans le thème de naissance, ces planètes se trouveront dans des Maisons différentes selon l’ascendant du sujet, même si dans le même signe de ceux qui sont nés dans la même année, décennie ou vingt ans. Par conséquent, ils auront également une signification personnelle. Voici en bref leurs principales significations :

Jupiter

Il représente l’expansion et la dilatation, il est donc généralement considéré comme l’indicateur du succès. Il nous invite à l’optimisme et nous rend capables d’élargir nos capacités dans les domaines que notre horoscope indique.

Saturne, symbolisé de cette façon

Au contraire, il représente la fermeture, la restriction, la pensée méditée et sage. Pour cette raison, il est considéré comme un signe avant-coureur de sacrifice, mais aussi d’engagement et de sérieux face aux situations symbolisées dans notre thème.

Les symbolismes d’Uranus, Neptune et Pluton n’ont été étudiés que récemment, car les anciens ne connaissaient pas leur existence. Cependant, de nos jours, la vitesse et la quantité d’informations recueillies par les astrologues nous renseignent avant tout sur certaines valeurs.

Uranus

Il symbolise l’Inattendu, qui fait souvent irruption dans nos vies, perturbant nos actions et changeant soudainement notre situation existentielle,

Neptune, du trident symbolique

Elle exalte la projection de l’homme vers des espaces lointains, tant physiques que mentaux, et l’incite à la recherche existentielle.

Pluton

Il s’agit de la créativité, mais aussi des forces secrètes et inconscientes qui sont mises en jeu dans tout acte créatif. Enfin, notons brièvement que depuis de nombreuses années, certains astrologues ont théorisé l’existence d’une autre planète, qui semble enfin découverte, dont le symbolisme rappellerait la force de la nature. Si la lecture d’un thème de naissance nous donnait toutes les informations dont nous avons parlé jusqu’à présent, elle nous aurait déjà beaucoup appris sur le sujet (et/ou sur les mythes de sa génération). Mais en réalité, ce n’est qu’une petite partie des informations que nous pouvons tirer du Zodiaque. En fait les planètes ont aussi beaucoup d’autres significations, qu’ici ce n’était pas le cas d’analyser, il suffit de penser, par exemple, qu’elles représentent aussi tous les organes de notre corps.

Connaissances et savoir

En outre, jusqu’à présent, nous n’avons mentionné que la position des planètes sur deux fonds/quadrants (le Zodiaque et les Maisons), et nous n’avons même pas évoqué la signification des relations qui, sur cette carte qu’est notre thème de naissance, existent entre les différentes planètes ou entre celles-ci et les points sensibles (par exemple, l’Ascendant).

Dans le thème de naissance, en revanche, ce sont précisément ces tensions, symbolisées par des lignes, qui sont décisives et qui indiquent si les planètes collaborent entre elles de manière harmonieuse (lorsque la distance qui les sépare est d’environ 60°, Sextile, ou d’environ 120°, Trigone) ou au contraire s’opposent et se contrastent (lorsque la distance est d’environ 90°, Quadrature, ou 180°, Opposition). Il est également possible que deux ou plusieurs planètes soient en conjonction, avec une distance ne dépassant pas 10°, ou que l’une d’entre elles soit totalement isolée, ne trouvant aucune connexion avec les autres planètes de la carte.

C’est pourquoi il y a tant de connaissances que la lecture d’un thème de Noël peut nous transmettre. Mais c’est précisément la complexité de cette lecture/interprétation qui peut à juste titre nous faire douter. Y aura-t-il un astrologue si bon qu’il comprendra tout ce que mon diagramme implique ? Et, si la réponse est oui, est-ce qu’on voudrais vraiment que quelqu’un qui ne me connaît même pas découvre toutes les potentialités et les probables vicissitudes de ma vie ? Et enfin, est-il vraiment indispensable qu’on affronte la vie avec une telle richesse de connaissances, ou ne vaut-il pas mieux qu’on la vive avec une “insouciance béate”, c’est-à-dire sans avoir une conscience excessive des épreuves à affronter ou des buts à atteindre ?