L’art de découper le fromage…dans le bon sens !

Publié le : 02 août 20217 mins de lecture

Un bon amateur de fromage sait très bien que cet aliment mérite un dévouement et un soin total. Après tout, quel que soit le type de fromage, ce mets très apprécié doit faire l’objet d’une attention particulière pour que son goût unique reste intact. Pour cela, la bonne façon de casser le fromage est très importante, car selon la forme ou l’ustensile utilisé, cela peut finir par gâcher l’expérience du dégustateur.

Pour beaucoup, l’acte de fabriquer et de déguster un bon fromage est une sorte d’art. Les Français peuvent vous le dire. Pour eux, il est donc essentiel de connaître et de respecter les règles de préparation d’une table à fromage. Et cela vaut pour tout connaisseur de fromage.

Mais pour que la saveur de l’aliment soit privilégiée, il faut savoir comment casser correctement le fromage, en respectant sa forme, son épaisseur et sa texture. C’est pourquoi la conservation et la découpe du fromage font toute la différence pour son goût.

Aujourd’hui, nous allons donc apprendre à décomposer le fromage, à en connaître les types et à utiliser les ustensiles idéaux pour le faire. Allons-y !

Le fait de casser du fromage

Ainsi, comme on l’a vu ci-dessus, la façon de casser le fromage est très importante, également parce qu’il existe une énorme variété de types de fromage sur le marché. Il faut donc respecter leurs particularités lorsqu’on découpe un fromage pour le servir.

Si certains types de fromages nécessitent une égalisation de leur croûte et de leur pâte, d’autres non. Comprenez, que nous appelons pâte, la partie du fromage qui se trouve sous la fine couche extérieure, communément appelée la croûte du fromage.

Tout d’abord, il est essentiel de sortir le fromage du réfrigérateur au moins 30 minutes avant de le servir. Ainsi, il est préférable de ne pas le couper ou d’enlever sa croûte jusqu’au moment où il va être consommé. Cela permet d’éviter que le fromage ne se dessèche et n’altère sa saveur.

Par conséquent, l’acte de casser le fromage doit tenir compte de certains facteurs, tels que le type de pâte et sa forme. Et tout cela est lié au type de couteau qu’il faut utiliser, en respectant toujours ces détails.

L’idéal est de ne pas utiliser le même couteau pour casser des fromages différents. En effet, l’utilisation d’un même ustensile sur plusieurs fromages peut finir par altérer la saveur originale d’un fromage avec celle d’un autre.

Types de couteaux à fromage

Un point crucial pour casser du fromage est de choisir le bon couteau. De cette façon, il existe plusieurs options adaptées à la découpe de chaque type de fromage.

Vous avez même la possibilité d’acheter le jeu complet de couteaux pour les différents types de fromage. Mais sinon, vous pouvez adapter l’utilisation des couteaux en fonction du type de fromage, qu’il soit plus dur, plus mou ou plus crémeux.

Balles à usages multiples

Le couteau multi-usages se trouve dans tous les foyers, donc en l’absence d’un kit spécial pour couteau à fromage, vous pouvez l’utiliser sans problème. Ce type de couteau est une excellente option car il peut être utilisé sur n’importe quel fromage.

Couteau dentelé et pointe à cracher

Ce type de couteau est idéal pour couper les fromages à croûte plus dure. En plus de permettre une coupe fine sans abîmer le fromage, son bout pointu peut même être utilisé pour percer et ramasser de petits morceaux.

Couteau à arêtes vives

Le couteau à pointe acérée est idéal pour couper les fromages de type parmesan, qui sont plus durs. De cette façon, la pointe permet de percer l’extérieur du fromage et de le couper en lamelles. En fait, c’est la manière correcte de consommer ce type de fromage spécifique.

Couteau de plus grande surface

Le couteau avec une plus grande surface est la meilleure option pour couper les fromages plus crémeux. En effet, il sert de spatule, ce qui permet de ramasser plus facilement le fromage. Une excellente option pour couper les fromages brie et camembert.

Fil métallique

Dans ce cas, il ne s’agit pas exactement d’un type de couteau, mais la trancheuse à fil est la meilleure option pour citer les fromages à texture marbrée, comme le gorgonzola, par exemple. Son différentiel est précisément de maintenir la texture originale du fromage.

Comment couper les types de fromage

Donc, maintenant que vous connaissez les types de couteaux utilisés pour casser le fromage, apprenons la manière correcte de le couper. Cette partie de la découpe et du service du fromage doit tenir compte d’une règle cruciale de l’étiquette : couper en morceaux égaux, afin que chacun reçoive la même taille de fromage.

Fromages cylindriques hauts ou bas : les fromages tels que le Gruyère, l’Italico et le Gouda doivent être coupés en triangles, en partant du centre du fromage. A partir de cette coupe, vous pouvez découper chaque morceau en quatre morceaux plus petits. Cela fonctionne également pour les petits fromages cylindriques, comme le brie.

Fromages cylindriques horizontaux : les fromages de type provolone doivent également être coupés en tranches, puis en quartiers. Commencez toujours à couper le fromage à partir du centre de chaque tranche.

Petits fromages : Les petits fromages, tels que le minas et le camembert, doivent être coupés en huit tranches triangulaires maximum. Les fromages plus petits, d’un poids de 100 grammes, doivent être coupés en deux.

Fromages ronds : les fromages de type Edam doivent de préférence être cassés en quartiers. Pour ce type de fromage, l’idéal est d’utiliser un couteau spécial pour faciliter le geste.

Fromages en forme de pyramide : ce type de fromage doit toujours être coupé du point le plus haut vers la base, ce qui donne des tranches triangulaires.

Comment conserver le fromage

Outre tout le soin apporté à la découpe du fromage, sa conservation est également essentielle pour maintenir la qualité et le goût de l’aliment. Par conséquent, l’idéal est de choisir des fromages entiers ou des morceaux plus grands. Par conséquent, coupez un morceau à consommer rapidement, dans les trois jours au maximum, et conservez-le dans un bocal avec un couvercle.

Le morceau restant doit être conservé au réfrigérateur pour être consommé plus tard. Donc, au moment de le consommer, sortez-le du réfrigérateur un peu avant de le servir, comme mentionné précédemment. Après tout, personne n’aime le fromage froid, n’est-ce pas ?

Plan du site