Pourquoi faire une manucure avant une pose de vernis semi-permanent ?

Publié le : 06 août 20216 mins de lecture

Appliquer une base est indispensable pour une manucure semi-permanente, tandis que le primer est optionnel et vous donne la possibilité de parfaire l’adhérence de la base à vos ongles afin de garder le plus longtemps possible votre manucure.

Le vernis semi-permanent, c’est quoi ?

Quelques accros en manucure ne peuvent plus s’en passer. Le vernis semi-permanent est un gel acrylique coloré qu’une professionnelle  applique sur les ongles à l’aide d’un pinceau, et qui se solidifie grâce aux rayons d’une lampe UV. Vous sélectionnez une couleur parmi plusieurs, afin de vous la jouer mode ou un nude transparent pour avoir des jolis ongles brillants et parfaits. Cela peut tenir jusqu’à deux semaines ; mais après la marque de repousse de l’ongle ca apparaître. Il y a aussi moins décapant et moins robuste que les classiques, la résine de construction. Par contre, plus solide qu’un vernis à ongles normal, ce gel ne redoute pas le jardinage ni la lessive  avec les mains. Effectivement, il ne s’enlève pas facilement et donc vous pouvez vivre normalement.

De plus, il n’a pas vraiment d’effets indésirables sur les ongles, c’est comme un vernis classique. La couleur est éclatante et il pas trop épais. Le vernis semi-permanent est différent des capsules aux contours disproportionnés. Vous pouvez voir sur manucure-beauté.com d’autres informations.

Le vernis semi-permanent, c’est pour qui ?

Il est réservé aux femmes ou filles adeptes d’une seule couleur pour un certain moment et qui ont le temps de revenir en salon pour le faire enlever. En effet, le vernis semi-permanent est aussi fait pour les femmes habituées de la french manucure ou d’ongles rouges. On le recommande également aux vacancières qui souhaitent s’assurer d’avoir des vernis à ongles qui ne s’écaillent pas même avec les bains de mer.

Il ne faut pas se défier du vernis semi-permanent si vous suivez ces deux recommandations : la première est ne pas en abuser. Il ne faut pas en mettre plus de trois fois successives de vernis semi-permanents, c’est-à-dire ne pas dépasser les six semaines. Après, on laisse posé durant quatre semaines pour éviter de les précariser. La deuxième chose à faire, quand vous l’enlever chez une esthéticienne, elle doit maîtriser parfaitement la méthode parce que sinon, vous aurez des irritations de la peau à l’entour de l’ongle.

Comment jouer avec les couleurs ?

Vous pouvez jouer avec les couleurs en mettant un vernis classique sur le dessus. Vous pouvez alors passer aux prunes lorsque les ongles sont remplis d’un gel orange. Naturellement, la base est transparente. Cependant, vous pouvez y entasser différentes couleurs de laque et en modifier maintes fois  comme vous voulez car c’est un dissolvant sans acétone qui fait fondre le vernis et non pas le gel. Par ailleurs, la raison pour laquelle les Japonaises l’adorent est que cette base au gel, satinée et colorée leur donne la possibilité de dessiner sur le dessus des ornements Kawaï avec du vernis avec une grande précision. Aussi, cette base leur permet de retoucher à l’aide du dissolvant, sans effacer complètement la base colorée.

Il faut savoir que le vernis semi-permanent ne peut pas camoufler un ongle abîmé, qu’il soit rongé, mou ou fragilisé. Effectivement, si vous employez cette méthode, vous avez besoin d’une bonne qualité de kératine afin que le vernis puisse s’attacher convenablement sur l’ongle. Contrairement aux gels « de construction », il ne va pas rendre un aspect satiné, lisse à un ongle strié.

Comment se fait la pose et comment l’enlever ?

Tel un vernis classique, l’esthéticienne débute par le polissage de toute la surface de l’ongle à l’aide d’un petit outil doux; le polissoir avant d’appliquer une base transparente. Cette dernière préserve l’ongle des pigmentations. Ensuite, elle applique deux couches de gel coloré et enfin un top coat. La pose du gel se fait à l’aide d’un long pinceau comme un artiste peintre. En effet, entre chacune de ces couches, il y a une pause de deux à trois minutes au-dessous d’une lampe UV. Après quarante-cinq minutes, c’est fini et très sec, vous pouvez prendre votre sac sans faire très attention.   

Vous ne devez pas tenter d’enlever vous-même votre vernis semi-permanent car vous risquez d’abîmer la couche supérieure de votre ongle. Cependant, vous devez revenir à l’institut chez qui vous aviez fait la pose. Une esthéticienne a expliqué que la méthode de « dépose » est vraiment scrupuleuse et nette. Elle débute par la protection de la bordure de l’ongle à l’aide de l’huile. Ensuite se fait le polissage de toute la surface de l’ongle, après humecter avec une solution à base d’acétone des carrés de coton qui sont coupés en suivant la forme de l’ongle. Chacun des doigts est mis dans de l’alu. Après quinze minutes, toutes les couches de gel se détachent toutes seules. Il n’y a plus qu’à enlever les restes à l’aide d’un bâtonnet en bois.    

Plan du site