Faut-il laisser sa fille choisir elle-même ses vêtements ?

vêtements fille

Publié le : 06 août 20214 mins de lecture

Il importe de trouver un équilibre entre les envies d’habillement de votre fille, les circonstances de la journée et les raisons qui poussent au rejet de certains vêtements. Si chaque matin c’est la même histoire, une bataille à n’en plus finir pour porter tel vêtement ou un autre, voici nos astuces pour déterminer s’il faut s’opposer ou non et aider votre enfant à distinguer entre les déguisements et les vêtements fille de sa garde-robe régulière.

Le bras de fer tous les matins ?

Les parents doivent reconnaître qu’il est positif que leur fille ait envie de prendre elle-même la décision de s’habiller. Cela fait partie de l’apprentissage de l’ordre de l’automatisation. Vous pouvez céder sur le choix de chaussettes ou d’un T-shirt, mais vous ne devriez pas sacrifier toutes les règles.

Prenez le temps de départager les raisons du rejet de certains vêtements. Il pourrait s’agir d’une étiquette qui gêne dans le dos, d’un tissu qui gratte, ou d’une coupe inconfortable pour s’amuser de tout son soûl avec les copains. De nombreux enfants sont hypersensibles et s’ils ont pris un vêtement pour fille en aversion, la raison pourrait s’avérer valable. Cela n’est pas nécessairement une question de s’obstiner par esprit de contradiction.

Découvrez une gamme étendue de choix de vêtements pour fille chez z-eshop.

Séparer le jeu de la vie courante pratique

Pour faciliter la tâche de votre enfant et l’aide à faire la distinction entre le jeu et la vie courante, déposez dans une caisse toutes les tenues qui relèvent du déguisement et qui ne sont permise qu’à la maison, comme par exemple, une jupe à paillettes et des chaussures à talons hauts, des ailes d’anges et la fameuse robe de princesse. Dans l’armoire, mettez à disposition à sa hauteur les habits du quotidien. Expliquez que les vêtements de jeu peuvent être portés en soirée et les weekends, alors que les habits du quotidien conviennent pour les activités de tous les jours.

Informez également votre enfant des conventions et expliquez en quoi consiste la conformité vestimentaire exigée à l’école ou à la garderie. Il importe de conseiller l’enfant plutôt que d’agir avec rigidité avec des règles trop strictes.

Aider à devenir autonome

Poursuivez vos discussions en expliquant que les aléas de l’existence impliquent de tenir compte de nombreux paramètres, tels que la température extérieure, les saisons, la nature des activités, etc.

Expliquez à votre fille que devenir responsable de sa santé nécessite de respecter des règles d’hygiène (comme nettoyer les vêtements préférés) et sélectionner des vêtements selon la température extérieure.

Prenez l’habitude de consulter les prévisions de la météo et de convenir ensemble des choix de vêtements pour le lendemain.

Lorsqu’il y a des activités sportives à l’horaire, évitez les vêtements difficiles à enfiler et les chaussures à lacets, afin d’optimiser les changements de tenue. L’idée n’est pas forcément d’être bien habillée, mais de faire l’apprentissage de l’autonomie.


Plan du site