Voyage en Arménie : que mettre dans son sac ?

Publié le : 27 décembre 20226 mins de lecture

L’Arménie est un pays au climat continental. Il y fait très froid l’hiver et très chaud l’été. Le pays se trouve, dans sa grande partie, à plus de 1 000 mètres d’altitude au-dessus du niveau de la mer. La période à laquelle vous décidez de voyager dans ce pays conditionne ce que vous devez mettre dans votre valise. Mais pas uniquement, vous partez aussi à la rencontre de magnifiques paysages et de nombreux sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO pour lesquels une tenue correcte est exigée.

Ce qu’il faut emporter en Arménie pendant la période hivernale

Durant la saison hivernale, partir en Arménie, avec Arménie voyage par exemple, nécessite d’emporter des vêtements chauds. Il est prudent d’utiliser la règle des trois couches par temps frais en mettant dans votre valise des sous-vêtements, puis une couche isolante, et au-dessus une couche à la fois imperméable et respirante. Correctement vêtu, avec en plus, de bonnes chaussettes, un bonnet, des gants et des bottes de neige, vous aurez la chance d’apercevoir de magnifiques paysages enneigés et de pratiquer des activités de plein air. Les skieurs et les alpinistes y trouveront leur plaisir. Si vous avez l’intention de skier, prenez avec vous un stick à lèvres, de la crème solaire et un masque de ski.

Nous vous recommandons : Voyage hors des sentiers battus : découvrir le désert de Namibie

En quoi consiste la règle des trois couches par temps frais ?

Pour profiter au maximum des activités hivernales, il est impératif d’emporter des vêtements qui s’adaptent aux conditions météorologiques. Pour ce faire, la règle des trois couches par temps frais s’applique. Il s’agit se superposer des vêtements pour vous protéger de l’humidité, du froid et d’éviter la transpiration due à l’effort. La première couche est celle qui se trouve directement en contact avec votre peau, soit le sous-vêtement. Il permet d’éliminer l’humidité et de conserver la chaleur. Deux matières sont à privilégier, la laine Mérinos et le synthétique. La seconde couche a pour fonction de vous apporter de la chaleur tout en isolant votre corps du froid extérieur. Elle doit aussi vous assurer une bonne respirabilité afin d’évacuer l’humidité, c’est le cas des polaires et des doudounes. Enfin, pour la pratique du ski par temps très froid, et surtout en Arménie, il est fortement conseillé d’ajouter une troisième couche, soit une veste imperméable et légère qui laisse une grande liberté de mouvement et offre une bonne protection contre la pluie, la neige et le vent.

Dans le même thème : Conseils pour voyager en sécurité avec des enfants

Ce qu’il faut emporter en Arménie pendant la période estivale

En été, avec des températures souvent au-dessus de 40° C, il convient de mettre dans votre valise des vêtements légers. Les shorts, les tee-shirts, les pantalons confortables et les sandales sont les bienvenus pour de simples balades en ville et des visites dans les sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO… En revanche, les chaussures de marche pour les randonnées en pleine nature s’avèrent indispensables, notamment si vous comptez passer des nuits à la montagne ou faire du trek en altitude, comme dans les célèbres monts Ararat et Aragats. Sur le site terredarmenie.com de nombreux circuits sont proposés avec différentes thématiques : circuits du patrimoine mondial et des voyages sur mesure pour des visites variées et des randonnées.

Ce qu’il faut emporter en Arménie pour vous protéger du soleil

Dans le cas où vous ne disposez que de simples lunettes de soleil, des nouvelles lunettes de soleil s’imposent. En effet, il est prudent de protéger vos yeux des rayons du soleil en optant pour des verres spécifiques et une monture adaptée. Choisissez des verres traités. Les verres polarisés réfléchissent plus de 90 % de la lumière et suppriment les reflets sur la neige. Les lunettes de soleil pour la haute montagne doivent être munies de verres de catégorie 4. Il s’agit de verres renfermant la plus forte filtration des ultra-violets. Ils peuvent être en différentes matières (polycarbonate ou minéral) et en différents coloris (brun ou jaune). Quant à la monture, choisissez-la enveloppante et grande afin de protéger vos yeux des agressions extérieures. Une monture large et galbée permet d’éviter que les rayons solaires, le froid ou la neige ne pénètre dans vos yeux. De même, dotée de fines branches, elles se glissent aisément sous le bonnet. Enfin, comme pendant la saison hivernale, surtout si vous faites du trek, emportez un stick à lèvres et une crème solaire pour vous protéger des rayons. Pensez également à vous munir d’un répulsif contre les moustiques ainsi que d’une trousse à pharmacie contenant des pansements pour d’éventuelles ampoules.


Plan du site