4 conseils pour repeindre sa maison soi-même

repeindre sa maison soi-même

Publié le : 21 avril 20225 mins de lecture

Il est important de raviver périodiquement aussi bien l’intérieur que l’extérieur de sa maison. Faire appel à un professionnel n’est pas toujours une option envisageable. Rassurez-vous ! Vous pouvez repeindre votre maison par vos propres moyens. Pour réaliser cette opération de façon correcte et éviter de faire de gros dégâts, il est judicieux de suivre un certain nombre de conseils.

1. Acquérir les équipements adéquats

L’un des premiers conseils que l’on puisse vous donner est de vous munir d’outils adaptés comme des échelles Hailo, un escabeau télescopique ou une échelle en aluminium. N’oubliez pas également des outils comme :

  • un escabeau ;
  • un masque de protection ;
  • du scotch double face ;
  • des gants de protection ;
  • du white-spirit (pour laver les pinceaux à la fin) ainsi qu’un seau vide ;
  • des chiffons ;
  • du papier de verre.

Pour travailler dans de bonnes conditions, il est recommandé de se tourner vers des peintures de qualité. Optez pour de la peinture de qualité moyenne au minimum. Les peintures de basse qualité donnent des résultats à peine satisfaisants. De plus, non seulement elles sont assez difficiles à utiliser, mais leur utilisation nécessite l’application de plusieurs couches.

D’un autre côté, vous devez accorder une importance particulière au choix des rouleaux. Ce dernier est étroitement lié au type de peinture que vous voulez utiliser. Pour une peinture de finition brillante, pensez à prendre des rouleaux à poils ras. Pour une peinture mate ou satinée, vous devez vous tourner vers des rouleaux à poils mi-longs ou courts. Lorsque vous envisagez de repeindre votre plafond, vous devez prévoir une échelle adaptée ou carrément un échafaudage. Outre l’outil pour travailler en hauteur, vous devez acquérir des rouleaux anti-gouttes.

Nous vous recommandons : Nettoyage de chantiers et gros travaux : l'usage de la lessive de soude

2. Choisir la bonne peinture pour la bonne pièce

Vous devez choisir votre peinture en fonction d’un certain nombre de critères, notamment la finition, la couleur et la typologie. Lorsqu’on considère par exemple la couleur, vous pouvez aisément retrouver sur le marché, une multitude de nuances pour chaque catégorie de couleurs. Vous pouvez donc choisir en fonction de vos envies et de vos goûts. En ce qui concerne la finition, retenez simplement que la peinture brillante a généralement pour effet de mettre en exergue les imperfections des murs. Toutefois, si vos murs sont parfaits et lisses, vous pouvez l’utiliser pour repeindre votre maison vous-même.

Dans le même thème : Comment remédier aux problèmes de peinture au plafond ?

3. Faire une bonne préparation

À ce stade, vous devez prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir la sécurité et le bon déroulement des opérations. N’hésitez pas à prévoir entre autres une échelle télescopique, une échelle transformable, ou encore un escabeau télescopique. En outre, pensez à préparer la pièce dans laquelle vous allez travailler. Cela permet d’obtenir un rendu de meilleure qualité. Pour cela, vous pouvez par exemple :

  • libérer de l’espace dans la pièce ;
  • protéger les surfaces ;
  • poussez les meubles qui ne peuvent pas être retirés de la pièce ;
  • dépoussiérer et nettoyer la pièce.

En dehors des surfaces à repeindre, vous devez recouvrir tout le reste (les murs et le sol). Vous pouvez aisément y arriver en vous servant de scotch de masquage et de bâches. Vous devez aussi couper le courant et retirer les interrupteurs ainsi que les boitiers de prises électriques. Si vous en avez la possibilité, n’hésitez pas à démonter les radiateurs.

En ce qui concerne les murs, vous devez enlever l’ancien revêtement des murs. Pour cela, vous pouvez avoir besoin d’utiliser une échelle. Vous allez assurément avoir besoin de gratter, d’ôter et d’écailler le papier peint. Après cela, vous devez faire le nécessaire pour combler les fissures et les trous en utilisant de l’enduit de rebouchage. Une fois que ce dernier est séché, vous devez poncer correctement chaque mur et les nettoyer avant de commencer à appliquer la peinture.

4. Penser à appliquer une sous-couche

Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, une sous-couche permet d’obtenir un résultat beaucoup plus durable et plus optimal. Beaucoup de spécialistes recommandent donc de procéder à son application. Cette dernière permet à la fois de masquer les différentes imperfections présentes sur les murs et d’aider votre peinture à mieux adhérer aux murs. Vous bénéficiez également d’une peinture qui offre une présentation bien plus harmonieuse. L’application de la sous-couche se fait à l’aide d’une brosse à réchampir. Pour que cela soit bien appliqué, vous devez appliquer la sous-couche dans les contours et les angles. Cela permet de bien délimiter les surfaces à repeindre. Vous pouvez alors utiliser votre rouleau pour appliquer votre sous-couche de manière progressive en évoluant par zones d’environ 1 m². Après avoir achevé l’application de votre produit, vous devez patienter pendant le temps de séchage conseillé par le fabricant.

Plan du site