Conseils pour choisir sa marque de cigarette électronique

cigarette électronique

Publié le : 06 août 20216 mins de lecture

Nombreux sont les addicts qui veulent bien arrêter le tabagisme. Pour des raisons de santé ou autres, l’addiction en tabac reste très dangereuse, que ce soit pour le fumeur, ou encore pour son entourage. Actuellement, les méthodes de sevrage sont sur une longue liste, dont figure l’e-cigarette. Il faut savoir que la cigarette électronique, dite couramment « ecigarette », est un outil innové permettant de fumer l’e-liquide aromatisé, nicotiné ou pas, selon le choix. On y retrouve, alors, les mêmes sensations qu’avec la cigarette tabassée. Suffisamment performante pour être sevré du tabac, il est essentiel de se renseigner sur le sujet, avant d’opter pour telle ou telle e-cigarette. Réellement, la cigarette électronique, qu’est-ce que c’est ? Quels sont les choix disponibles sur le marché et quelle e-cigarette faut-il choisir si l’on tient à en acquérir ?

La cigarette électronique ou e-cigarette

 La cigarette électronique est comme un aérosol, destiné au vapotage. Cette innovation date maintenant de quelques années, et elle évolue de jour en jour. Elle a été créée dans le but de solutionner l’addiction en cigarette classique, en jouant un rôle de substitut nicotinique. En effet, elle peut limiter la consommation quotidienne de tabac, sans être frustrée par le manque dû au sevrage. Concrètement, l’e-liquide est à vapoter, tandis que le tabac est à fumer par combustion. Ce dernier renferme la plupart des dangers de fumer du tabac pour l’être humain. Malgré cela, la cigarette électronique n’est pas sans danger, bien qu’elle soit moins nocive que la cigarette classique. Elle peut minimiser les risques de graves maladies propres à l’addiction en fumée tabagique. L’appareil peut être réglé manuellement, selon les manières de vapoter, étant donné qu’il s’alimente électriquement, d’où l’appellation de « cigarette électronique ». Entre autres, cette dernière fonctionne de la même manière pour tous les types d’e-cigarettes. À savoir qu’une batterie atomisée d’e-liquide et d’une résistance est chauffée à une température prédéfinie. De cette façon, l’e-liquide se vaporise, d’où le vapotage. Cliquez ici pour en savoir plus.

Nous vous recommandons : Profiter des meilleurs modèles d'atomiseurs reconstructibles pour e-cigarettes en ligne

 La cigarette électronique adéquate aux débutants

 Souvent utilisée pour le sevrage tabagique, la vente de cigarette électronique reste performante pour cela. Dans le cas d’une première utilisation ou encore pour les individus qui ne fument qu’occasionnellement, il convient de bien s’informer sur la cigarette électronique idéale. Cela a un avantage sur l’efficacité du sevrage de tabac, puisque le vapotage peut être différent selon la particularité du produit. Il faut surtout souligner que le vapotage est strictement interdit aux mineurs et déconseillé aux non-fumeurs. Lorsque l’on achète une  e-cigarette, une certification de l’âge de l’acheteur est effectuée pour chaque commande. Donc, avant l’achat d’une première cigarette électronique, il est important de revoir le profil de la personne qui désire vapoter, soit ses besoins, ses habitudes quotidiennes, ses préférences et son budget, ainsi que sa commodité dans l’usage d’instruments électroniques. Chaque détail compte pour que le premier vapotage soit influent, et que le sevrage soit facile.

Dans le même thème : 5 choses à savoir avant un premier achat de cigarette électronique :

 Que faut-il mettre en avant ?

Pour information, une inhalation indirecte correspond mieux aux débutants, par sa faible puissance. D’ailleurs, parmi les critères de base dans le choix de la marque de cigarette, sa puissance est à considérer. Cela se définie par la production de vapeur : plus la vapeur est nuageuse, plus est sa puissance (jusqu’à 40W). La batterie rechargeable détermine aussi son autonomie : pour une autonomie maximisée, un box pourvu d’accus est intéressant. Une optimisation des capacités de l’e-cigarette dépend, ainsi, de la personne : petit fumeur ou gros fumeur. Pour le fumeur débutant, il est plus raisonnable d’opter pour une évolution progressive de sa vape, au lieu de suivre le gros fumeur de l’e-cigarette. À remarquer que l’existence ou non, ou encore, le taux de nicotine dans l’e-cigarette détermine le niveau de sevrage de la personne. Ce taux est à diminuer petit à petit, jusqu’à l’absence totale de la nicotine, pour que la personne puisse dire adieu à cette addiction handicapante.

Les types d’e-cigarettes

 Les besoins des vapoteurs se différencient d’une personne à l’autre, d’où la diversité des e-cigarettes sur le marché. Cela part de la cigarette électronique classique ou en tube. Elles s’utilisent simplement et facilement, les débutants peuvent amplement jouir de cette discrétion. Pour les autres, des modèles classiques en box sont disponibles. Le clearomiseur et la batterie de l’eleaf cigarette électronique offrent d’excellentes performances et sont adaptés à tout profil de vapoteurs. La batterie est nettement supérieure en puissance, en autonomie, et est pourvue de plusieurs alternatives de réglages. Il existe aussi des cigarettes électroniques « pod ». Une innovation plus récente, elles sont réputées par leur performance « tout-en-un ». De ce fait, elles restent standardisées et s’utilisent avec simplicité. En outre, les mod experts sont nettement plus agissants par leurs aptitudes à être modifiés. Entre autres, on retrouve les mods électro fournis d’un logiciel « chipset », et les mods méca, sans logiciel. Enfin, l’usage de l’e-cigarette nécessite des connaissances techniques, des connaissances en électricité et des expériences de vape.

Plan du site