Entreprises françaises partenaires d’action contre la faim

une asssociation pour lutter contre la faim

Publié le : 06 août 20215 mins de lecture

La faim est une préoccupation planétaire. Elle touche 149 millions d’enfants dans le monde qui accusent un sérieux retard de croissance à cause de la malnutrition. La sfam compagnie d’assurance affinitaire et leader sur le marché européen s’associe avec l’ONG Action Contre la Faim pour lutter contre la malnutrition à Antananarivo, Madagascar.

Action contre la faim sfam : une asssociation pour lutter contre la faim

Les actions de solidarité de la sfam sont nombreuses. L’entreprise soutient par exemple la jeunesse, le sport, le savoir-faire français, les projets au service du développement durable mais aussi les initiatives solidaires. Le projet CASAN de l’ONG Action Contre la Faim est l’une de ces initiatives qui veulent apporter un changement positif dans la vie des familles en difficulté. Le projet CASAN consiste en l’accompagnement social et l’appui nutritionnel en milieu urbain, où les cas de malnutritions sévères peuvent apparaitre. En effet, la ville n’est pas forcément un lieu où la nourriture de qualité, de quantité, et adaptée est accessible à tous. Bien au contraire, le chômage et la précarité galopante rendent la malnutrition plus permanente, et donc plus dangereuse et insidieuse. La compagnie d’assurance tous risques consacre un budget de 300 000 euros à Action Contre la Faim. Une partie de cette enveloppe est utilisée pour financer la réalisation du projet CASAN à Antananarivo. L’objectif est de déceler le plus tôt possible les signes de malnutrition, d’en résoudre les causes latentes et manifestes à travers l’accompagnement des familles et la collaboration étroite avec les acteurs locaux, de mettre fin au cycle infernal de la faim et de renforcer la résilience des familles vulnérables.

Solidarité sfam action contre la faim: une démarche responsable

La société française d’assurance SFAM qui a vu le jour en 1999 est spécialisée dans la garantie tous risques des produits nomades, des multimédias, des équipements électroménagers et des optiques. Elle propose une formule d’assurance complète contre le vol, y compris le vol à l’arraché, la casse, la perte, même avec la négligence du propriétaire et l’oxydation des équipements connectés. Généralement, ce sont des cas qui ne sont pas systématiquement considérés par la majorité des compagnies d’assurance. Avec un volume d’affaires de 740 millions d’euros, quelques six millions de clients et un millier d’employés, c’est une entreprise qui affiche une bonne santé. En 2018, l’entreprise est en tête du classement du label Happy At Work qui revient aux entreprises qui favorisent un environnement de travail et de collaboration agréable et épanouissant pour les employés. Dans cette même démarche qui pose l’humain au centre de ses préoccupations, la compagnie rejoint les entreprises solidaires et responsables qui s’intéressent du sort des populations. Le partenariat sfam action contre la faim est un exemple de cette démarche solidaire.

Action Contre la Faim : une structure organisée et engagée

En 2019, Action Contre la Faim est déployée dans cinquante pays dans le monde, où la problématique de la faim est une constante. Crises économiques, déstabilisations politiques, catastrophes naturelles, changement climatique avec son lot d’inondation, d’épidémie et de pénurie d’eau potable : les causes de la malnutrition, de la famine et de l’insécurité alimentaire et sanitaires sont nombreuses. Parmi ces terres d’accueil, Madagascar est l’un des plus sensibles en matière de malnutrition. Le taux de malnutrition chronique y est de 47% : ce qui est assez important, en comparaison à la situation des iles voisines de l’océan Indien. Les initiatives d’Action Contre la Faim concernent les plaidoyers et les actions pour la santé, la nutrition, l’accès à l’eau potable, la sécurité alimentaire et l’accès au travail décent. Ce sont autant de thèmes et d’urgences à résoudre dans la cinquantaine de pays d’intervention de l’ONG dans le monde. Sfam partenaire d’une telle ONG est à la fois la preuve de l’engagement de l’entreprise mais aussi de la prise de conscience des sociétés françaises sur les enjeux de la faim dans le monde.

Plan du site