Les 6 clés d’un déménagement réussi

déménagement international

Publié le : 18 mai 20226 mins de lecture

Vous vous apprêtez à déménager dans quelques semaines et, comme de nombreuses autres personnes, cela vous angoisse un peu ? Ne paniquez surtout pas car vous allez parfaitement vous en sortir ! Il vous suffit tout simplement de mettre en application les six conseils présentés dans le texte ci-dessous.

1. Bien estimer le volume à déménager

Cette première étape est probablement la plus importante de toutes. Il est en effet indispensable de lister toutes les choses à déménager. Prenez en considération les meubles, les vêtements ou encore l’électroménager. Dans l’idéal, tout devra être listé. Bien sûr, il s’agit là d’un travail considérable, mais vous aurez ainsi une bonne vision du volume à transporter. Ce paramètre déterminera ensuite les dimensions et le nombre de cartons à prévoir ou encore le type de véhicule (voiture, fourgon, porteur ou même semi-remorque) nécessaire à l’opération.

Dressez une telle liste vous donnera également l’occasion de faire un peu de tri. Si vous vivez depuis longtemps dans votre logement actuel, il y a forcément des choses qui vous sont devenues inutiles. Débarrassez-vous-en ou, mieux encore, faites-en don à des associations locales. Vous réduirez ainsi le volume à transporter et vous ferez même des économies (l’équipe de déménageurs pourra par exemple être réduite).

Nous vous recommandons : Quels sont les avantages de louer un box de stockage ?

2. Décider de faire appel ou non à des professionnels

Il n’est pas toujours possible de compter sur des proches pour déménager, notamment si le futur logement se trouve trop loin (déménagement international), si le volume à déplacer est trop important, si le chargement doit être bien protégé ou si personne n’est disponible le jour J. Vous n’aurez alors pas d’autres choix que de faire appel à des professionnels. Vous serez alors libéré de la gestion du déménagement et bénéficierez de précieux conseils (location ou non d’un garde meubles par exemple) et du matériel adapté (monte meuble). Vous serez logiquement plus détendu et bien moins fatigué. Vous devez prochainement vous installer en Belgique ? Pour réussir votre déménagement à Bruxelles, rendez-vous sur l’excellent site demenagementbruxelles.be ! Vous y trouverez une sélection de déménageurs de grande qualité.

3. Définir un planning

Une fois le volume à déplacer estimé, fixez la date du grand jour. Si elle s’impose pas à vous, choisissez-la à la belle saison. Vous éviterez ainsi les fortes chaleurs et les pluies qui vous compliqueront la tâche ou feront grimper la facture du déménageur professionnel. Vous ne commettrez pas non plus l’erreur d’opter pour un week-end de grand départ en vacances afin de ne pas perdre de temps dans les bouchons ! Une fois la date entérinée, listez les différentes tâches à effectuer avant votre départ et établissez un planning. Vous n’aurez plus ensuite qu’à le respecter pour maximiser vos chances de réussir votre futur déménagement.

4. Repérer les lieux

Dans la mesure du possible, il est fortement conseillé d’aller, au moins une fois, dans votre prochain logement. L’idée consiste ici à débusquer tous les pièges pouvant nuire au déménagement. Vous vous assurerez donc bien qu’aucun escalier ne fera obstacle aux plus gros objets. Vous mesurerez également les dimensions des principales ouvertures. Une fois sur place, n’oubliez pas non plus de repérer les meilleurs emplacements pour stationner le ou les véhicules de déménagement. Si vous avez choisi des déménageurs professionnels, faites part de toutes vos observations.

5. Bien s’équiper

Pour déménager, il ne suffit pas de prévoir la location d’un fourgon ! Bien d’autres équipements sont en effet nécessaires à la réussite des opérations. En tête de cette liste figurent bien évidemment les cartons. Gardez également sous la main un rouleau de scotch afin de les fermer ou de les renforcer. Évitez de trop les remplir car il faudra les porter ensuite ! Si vous agissez par vos propres moyens, n’oubliez pas non plus les sangles pour arrimer vos affaires dans le véhicule, les équipements de sécurité indispensables (gants et chaussures renforcées) ainsi qu’un diable.

6. Ne pas oublier les démarches administratives

Il s’agit probablement de l’étape la plus souvent oubliée ! Pourtant, il semble logique de prévenir tous les organismes officiels de votre changement d’adresse. Une telle erreur pourrait en effet avoir de fâcheuses conséquences. Effectuez les démarches nécessaires pour arrêter vos abonnements en cours (eau, gaz, électricité, téléphone fixe, abonnement internet, etc…). Dans le même temps, vous prévoirez le raccordement de votre future habitation. Vous avez peur d’oublier quelque chose ? Pourquoi alors ne pas déléguer toutes ces tâches administratives à une entreprise spécialisée en échange de quelques dizaines d’euros ?

Plan du site