Quelles subventions pour l’isolation des combles ?

subventions combles

Publié le : 17 mai 20234 mins de lecture

Les travaux d’isolation de vos combles vous permettront de diminuer vos dépenses. Ils sont aussi un geste citoyen, qui joue un rôle notable dans la protection de l’environnement.

Le certificat d’économie d’énergie

L’isolation des combles fait partie de travaux de rénovation qui peuvent bénéficier du dispositif du certificat d’économie d’énergie. Ils peuvent être attribués à des particuliers qui entreprennent des travaux permettant des économies d’énergie. Ces certificats peuvent prendre la forme de primes, appelées parfois éco-primes, qui permettent de réduire de façon notable le coût des travaux d’isolation thermique. Ils doivent être réalisés par un professionnel, qui utilise un matériel répondant à des normes précises. L’isolation des combles peut ainsi vous revenir moins cher.

Nous vous recommandons : Comment profiter de l'installation d'une chaudière à granulés en toute gratuité ?

Le crédit d’impôt

Cette aide peut également diminuer le prix d’isolation des combles. Un particulier désireux de réaliser des travaux d’économie d’énergie peut bénéficier d’un crédit d’impôt. Il doit pour cela remplir certaines conditions. Le contribuable doit notamment avoir son domicile fiscal en France et les travaux envisagés ne peuvent concerner que sa résidence principale. Par ailleurs, vous devez également faire appel à un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (RGE ) pour bénéficier de ce crédit d’impôt transition énergétique. Le crédit d’impôt est en outre calculé sur la base d’un plafond de dépenses, qui varie en fonction de la composition du foyer fiscal. Par contre, aucune condition de ressources n’est plus exigée pour bénéficier de ce dispositif. Au total, l’avantage fiscal peut représenter 30% de votre impôt. Si vous n’êtes pas imposable, une aide vous sera tout de même allouée.

Des prêts spécifiques et une TVA réduite

Votre facture peut encore être allégée par l’obtention de certains prêts. C’est le cas de l’éco prêt à taux zéro. Le montant de ce prêt est important et varie en fonction des travaux prévus. Une somme de 20 000 euros peut ainsi être allouée si vous envisagez de réaliser deux types de travaux d’isolation. Par ailleurs, les travaux d’isolation des combles, qui participent à l’amélioration du logement, bénéficient, depuis 2014, d’un taux de TVA réduit à 5,5%.

Une agence à votre service

Si vous voulez isoler vos combles, d’autres aides peuvent vous être accordées par l’Agence nationale de l’habitat (ANAH). Elles portent sur des travaux réalisés dans des logements anciens, qui constituent la résidence principale du demandeur. Les subventions attribuées par l’agence sont soumises à des conditions de ressources. Par ailleurs, le bénéficiaire de l’aide doit s’engager à résider dans son logement pour une durée d’au moins six ans.

Le Pacte énergie solidarité

Ce dispositif, validé par le Ministère de l’Écologie, permet aux ménages disposant de revenus modestes de procéder à l’isolation de leurs combles perdus pour la somme symbolique d’un euro. Là encore, les travaux doivent être entrepris par des professionnels Reconnus Garants de l’Environnement.

Plan du site