Quels métiers après un CAP pâtissier ?

CAP pâtissier

Publié le : 06 août 20215 mins de lecture

Diplôme d’État de niveau V, le CAP pâtisserie proposé par youschool.fr est reconnu dans toute la France par les professionnels de la gastronomie et de la pâtisserie. Grâce à leur maîtrise des techniques de la pâtisserie, les titulaires sont capables d’organiser et de préparer la fabrication de toutes sortes de gâteaux, entremets, crèmes, pâtes ou petits fours. Les diplômés savent également préparer leur poste de travail, prendre en charge la réception des marchandises ou encore gérer des stocks. Toutes ces compétences acquises lors de leur formation leur ouvrent de nombreuses portes.

Travailler en tant que pâtissier

Après un CAP pâtissier adulte, le diplômé peut intégrer le secteur de l’artisanat ou de l’industrie. Employé de la restauration collective, il peut produire une grande quantité de pâtisseries afin d’alimenter les cantines municipales, entreprises ou infrastructures de la santé. Pour occuper ce poste, il est nécessaire de faire preuve d’un excellent sens de l’organisation. Afin de devenir pâtissier en pâtisserie de luxe, le titulaire d’un CAP devra accumuler de l’expérience. Il pourra, dans un premier temps, exercer au sein d’une boulangerie-pâtisserie afin de perfectionner ses techniques et connaissances. Il gravira ensuite les échelons pour intégrer une pâtisserie de renom. Cette expérience pourra également être un tremplin pour accéder au titre de chef pâtissier dans un restaurant. Au cœur de la production alimentaire, l’assistant de fabrication s’occupe de la préparation de diverses pâtisseries destinées à la consommation. En plus de pâtisser, il est responsable du contrôle de la qualité du produit et du respect des règles d’hygiène.

Se spécialiser

Le CAP pâtissier adulte ouvre les portes de la spécialisation. Le diplômé peut, par exemple, devenir confiseur ou confiseur-chocolatier. Ses matières premières seront alors le chocolat et le sucre. Expert des sucreries et des friandises, le titulaire du CAP mettra à profit ses connaissances de la pâtisserie pour créer des gourmandises sucrées. Avec son CAP, le jeune pâtissier peut également devenir glacier. Spécialiste des desserts à base de sorbets et de crème glacée, il élabore au quotidien de nouvelles recettes et saveurs. Enfin, le biscuitier est un pâtissier spécialisé dans le travail des galettes et biscuits. Son objectif est d’adapter les biscuits d’antan aux goûts d’aujourd’hui. Sa créativité sera sa meilleure alliée dans cette quête de nouveauté. S’il existe des diplômes complémentaires pour chacune de ces spécialisations, rien n’empêche le jeune pâtissier de se former de manière autodidacte. Il peut également intégrer l’équipe d’un pâtissier spécialiser afin d’acquérir l’expérience nécessaire pour, ensuite, travailler à son compte.

Réinventer la pâtisserie

Pour beaucoup, le CAP pâtissier adulte est une étape indispensable pour créer le métier de leurs rêves. Il permet notamment de devenir cake designer. Le travail du cake designer consiste avant tout à décorer les pâtisseries de manière artistique et esthétique. Dès l’obtention du CAP, il est possible de devenir pâtissier à domicile. Le diplômé se déplace directement chez ses clients pour leur cuisiner des gâteaux et entremets sur-mesure. La flexibilité est donc de mise pour ce métier d’un nouveau genre. Chaque pâtissier peut créer le métier de ses rêves. Une fois son CAP en poche, le diplômé peut commencer à travailler à son compte en ouvrant une boutique ou depuis son domicile. Grâce aux réseaux sociaux, il peut se faire un nom et vendre ses créations. Si certains préféreront acquérir plus d’expériences en travaillant, dans un premier temps, en tant que salarié, rien n’empêche les titulaires d’un CAP de se lancer dans l’aventure de l’entreprenariat.

Plan du site