Tous les secrets pour rendre vos baisers addictifs

Le baiser sur la bouche, pourquoi on le fait et quels types de baiser. Indéniablement, pour la plupart des gens, le premier baiser avec la langue est un désastre. Même si l’une des parties a de l’expérience, quand on n’en a pas, ça devient vraiment gênant.

De plus, le goût du baiser avec la langue est quelque chose qui s’acquiert avec le temps. Vous avez peut-être entendu parler de “formation”. Parce que certaines personnes utilisent des fruits, comme une orange, ou une glace, ou même leur propre main. La chose la plus importante est de ne pas être gêné lorsque vous embrassez votre béguin.

Ah, en résumé, la probabilité qu’il s’agisse d’une sensation étrange est également très normale. Après tout, vous aurez une langue supplémentaire dans votre bouche. Bien que cela puisse sembler dégoûtant, au moment de voir, avec le soin nécessaire et avec une personne que vous aimez vraiment, tout va beaucoup mieux.

Ce qu’il faut faire avant de donner un baiser avec la langue

Une fois que vous avez pris le coup de main, le rythme est naturel. Mais jusqu’à ce que vous en arriviez là, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. Si vous n’avez jamais eu de baiser avec la langue, voici quelques conseils pour vous aider à démarrer.

La première chose à faire est de rester calme. Au moment du “voyons”, cela vous semblera difficile, votre corps réagira par des impulsions, le cœur s’emballe, les pupilles se dilatent, les mains transpirent, tout cela est extrêmement normal.

La nervosité vous gêne, vous rend maladroit, prenez une grande respiration. Ça va s’arranger. Pensez à de bonnes choses et détendez-vous. Avoir un petit bonbon, un chewing-gum ou ces rasoirs qui fondent dans la bouche, à portée de main est un moyen de vous sécuriser. On vous souhaite une expérience agréable et rafraîchissante.

Un autre bon conseil est de laisser vos lèvres aussi hydratées que possible. De cette façon, votre baiser avec la langue sera beaucoup plus savoureux. Pensez-y, personne ne veut embrasser du papier de verre. Des lèvres douces font beaucoup de différence.

Comment commencer un baiser avec la langue ?

Vous n’allez pas attraper la personne de nulle part. Commencez donc par faire la conversation jusqu’à ce que le baiser avec la langue vienne naturellement. L’une des meilleures façons de montrer que vous avez envie d’embrasser est d’alterner votre regard entre les yeux et les lèvres, car cela vous donnera le “feu vert” pour commencer à embrasser.

Rapprochez également votre corps petit à petit, en veillant à ne pas heurter votre visage ou vos dents. Au cas où ça arriverait, ne vous inquiétez pas, ça arrive. Souriez, détendez-vous et ne laissez pas cet incident casser l’ambiance. Puisque vous y êtes presque.

Les secrets qui rendront votre baiser de langue addictif

Enfin, vos lèvres se sont touchées. Et maintenant quoi ? Que faire ? La première règle est de prendre son temps. Un baiser parfait dépend de chacun, mais s’il y a une chose qui est sûre, c’est qu’il faut commencer lentement. Allez-y doucement, sentez comment est le rythme de l’autre personne, jusqu’à ce que vous arriviez à un rythme commun.

Des mouvements fluides

Vous n’êtes pas en compétition avec qui que ce soit, le but ici est que les deux parties ressentent du plaisir, s’amusent et profitent d’un baiser inoubliable. Bougez votre langue doucement. Explorez la langue et les lèvres de la personne avec des mouvements circulaires, dans le sens des aiguilles d’une montre et dans le sens inverse.

Ne soyez pas prévisible

Au fil du temps, cela devient ennuyeux, monotone. Alors, surprenez la personne. Si vous vous sentez d’humeur, donnez-lui un baiser surprise. Observez les mouvements qu’il/elle aime le plus. Un autre conseil très utile est d’apprendre à donner un baiser chaud au bon moment.

Une autre chose est de “lâcher prise”. N’apprenez pas de mouvements par cœur pour essayer de “bien faire”, car la vraie bonne méthode est la vôtre. Improvisez parfois. Utilisez votre créativité. Faites attention aux moments où vous pouvez varier. Incluez même quelques bouchées légères.

Ne faites pas du baiser avec la langue un spectacle en public.

Même si l’envie est grande, et que les hormones sont en hausse, retenez-vous. Ce truc des manifestations exacerbées en public n’est bon que pour les films et les séries.

Dans la vie réelle, restez descriptif. Vous éviterez ainsi d’embarrasser l’autre personne. Et embarrassez-vous, car, après tout, l’intimité doit rester intime. En d’autres termes, laissez l’agitation pour quand vous êtes seul.

Jouer, s’enfuir, tirer

Une des parties les plus cool du baiser avec la langue est de jouer avec la personne. Vous pouvez détourner votre visage ou vous “déplacer” lorsque la personne s’approche pour vous embrasser. Ce faisant, vous créez une sensation de taquinerie. Ça aide à garder l’ambiance.

De plus, lorsque vous éloignez vos lèvres de l’autre personne, vous créez un climat de suspense, ce qui incite l’autre personne. L’essentiel est de ne le faire que de temps en temps, car l’excès n’est pas bon. Dans ce cas, la personne peut même renoncer à vous embrasser, car cela devient très ennuyeux.

Le corps entier fait partie du baiser de la langue.

Certaines personnes pensent que le baiser avec la langue consiste simplement à mettre la langue dans la bouche de l’autre personne et à la faire aller et venir. Non. Ne fais pas ça. C’est horrible. Et cela rendra l’autre personne très malheureuse.

Bougez votre langue d’une manière douce et souple. Bougez vos lèvres, douces et hydratées. Prenez de petites bouchées. Utilisez vos mains. Caressez les cheveux de l’autre personne, l’arrière de sa tête et d’autres parties de son corps. Tant que la personne le permet. N’oubliez pas : vous embrassez une personne, pas une momie.