Conseils pour voyager en sécurité avec des enfants

Publié le : 06 août 20216 mins de lecture

Un sujet très discuté et d’une grande importance est la sécurité en voiture, surtout lorsqu’on voyage avec des enfants, car ils sont très exposés en cas d’accident de la route.

Les plus jeunes sont des sujets à surveiller lors des déplacements en voiture, car surtout après quelques heures de voyage, ils peuvent devenir agités, ne pas respecter certaines règles essentielles (comme détacher la ceinture de sécurité, s’allonger dans la voiture ou jouer avec des objets potentiellement dangereux), ce qui, en cas d’accident, peut compromettre leur santé, voire leur vie.

Il est donc nécessaire de prendre les précautions nécessaires, afin d’assurer un voyage en toute sécurité et dans le respect de la réglementation en vigueur, même pour les enfants.

Le siège

La réglementation en vigueur stipule qu’un siège pour enfant est obligatoire pour tous les enfants jusqu’à 12 ans et, dans tous les cas, d’une taille inférieure à 1,50 mètre.

Il existe différents types de sièges pour enfants qui doivent être remplacés en fonction de l’âge de l’enfant.

Ils sont divisés en groupes : Groupe 0 (nacelle de 0 à 9 mois), groupe 0 (porte-bébé, de 0 à 15 mois), groupe 1 (de 9 mois à 4-5 ans), groupe 2 (de 4 à 6 ans), groupe 3 (de 6 à 12 ans).

Nous vous recommandons : Quelle est l'importance de la puériculture ?

Sécurité en cas de sinistre

En fonction de l’âge de l’enfant, les sièges de voiture sont équipés de protections et de rembourrages spécifiques qui permettent de préserver la sécurité des enfants en cas d’impact.

Il s’agit d’un outil indispensable, car il permet d’éviter les blessures et les lacérations ; sans lui, la ceinture serait positionnée dans la zone visage-cou et en cas d’accident, de graves dommages pourraient être causés à la zone concernée.

Il est donc nécessaire de positionner le siège enfant adapté à l’âge de l’enfant dans les espaces prévus par la loi et par le fabricant, en gardant toujours un œil sur les ceintures de sécurité.

Dans le même thème : Conseils et informations utiles destinés aux parents ayant des enfants en bas âge

Évitez les jouets pointus dans la voiture ou les jouets faciles à avaler

Comme on le sait, les enfants adorent mettre n’importe quoi dans leur bouche, pour ces mêmes raisons, un petit jouet ou un jouet pointu peut être vraiment dangereux en voyage, en effet, avec un simple freinage ou un virage serré, il peut être avalé par l’enfant accidentellement en causant de graves problèmes ou même dans des cas extrêmes la suffocation.

Il est donc nécessaire de surveiller l’enfant pendant le voyage et de l’empêcher d’être en possession de jouets ou d’objets dangereux.

Portes fermées

Il arrive souvent que les enfants jouent et essaient d’ouvrir les portes de la voiture, ce qui est une opération très dangereuse.

Pour ces raisons, toutes les voitures sont équipées d’un système de verrouillage des portes avant, qui empêche leur ouverture de l’intérieur.

Cela empêche l’enfant d’ouvrir accidentellement la porte.

Pour activer ce verrouillage, consultez le manuel de la voiture.

Désactivation du coussin d’air avant

Certains sièges auto sont homologués pour être placés également sur les sièges avant.

Pour éviter que l’enfant ne subisse des dommages en cas d’accident, il est possible de désactiver l’airbag du côté passager, une précaution qui peut sauver la vie de nombreux enfants.

Ceintures de sécurité

Les ceintures de sécurité sont d’une importance vitale dans toute voiture, car elles peuvent sauver de nombreuses vies en cas d’accident.

Trop souvent, cependant, ils ne sont pas utilisés, notamment aux places arrière.

Il est donc nécessaire de sensibiliser tous les passagers à la nécessité de les porter, car ils sont indispensables à la sécurité du voyage, sans que les contrevenants s’exposent à de lourdes amendes.

Dispositifs anti-abandon

En raison de la vie trépidante de nos jours, comme le rapportent les nouvelles, certains parents, dans la hâte de leur routine quotidienne, ont oublié leurs enfants dans la voiture.

Cette distraction peut être fatale.

En fait, elle peut coûter la vie à des enfants, surtout pendant les chaudes journées d’été, où la température à l’intérieur de la voiture peut dépasser les 50 degrés.

Pour ces raisons, après les derniers événements d’enfants laissés mourir au soleil par oubli, la loi a introduit, en modifiant le Code de la route, l’obligation d’installer dans la voiture un dispositif anti-abandon, capable de signaler au conducteur la présence d’un ou plusieurs enfants.

L’obligation concerne tous les enfants de 0 à 4 ans et est en vigueur à partir du 1er juillet 2019.

L’opération est très simple, normalement les sièges de voiture sont équipés de ce dispositif.

Sécurité maximale, même avec une application

En établissant une connexion bluetooth au siège de la voiture via le smartphone, à l’aide d’une application spéciale, en cas de sortie de la voiture par le conducteur, après quelques mètres, l’application enverra une alarme au smartphone pour signaler le danger.

En l’absence de réaction du conducteur, la phase 2 est activée.

Elle consiste à envoyer un SMS à la police, avec la géolocalisation de la voiture, pour l’informer de l’urgence éventuelle.

Des universitaires toscans ont également étudié un système qui abaisse automatiquement toutes les vitres de la voiture en cas d’alarme.

Un accessoire très important pour les enfants afin d’assurer leur sécurité en voiture.

Il est donc nécessaire de prendre les précautions nécessaires lors de la conduite afin de garantir un voyage sûr à tous les automobilistes.

Plan du site